C'était limite. J'allais péter une durite. Paris, Neuilly Plaisance et tout ce qui s'y rattachait, je ne supportais plus.

Alors, avec Odile, on a pris la voiture et hop! direction l'Italie où je n'avais pas mis les pieds depuis plus de 15 ans.

L'Italie, le pays de ma petite maman où un an avant ma naissance, elle était allée en voyage de noce avec papa, au même endroit: Cafasse, Lanzo Torinese, Germagnano (c'est ça : Italie 1947 dans la rubrique "Photos")

C'est vrai que j'aurais pu y retourner plus tôt, mais la vie en décide parfois autrement.

Mais j'ai compris sur place que j'avais une partie de mes racines dans ce pays où je n'attendrai pas encore quinze ou vingt ans avant d'y retourner. L'Italie c'est la moitié de moi-même.

Et pour ce qui est de l'accueil, il n'y a pas photo ou plutôt si, regardez les images qui suivent........

MERCI Maria Theresa, Tonino, Pierre Do, Nicoletta,Gabriella, Nadia, Andréa, Roberto, Maria-Lisa,Nicoletta 2, ,Nadia 2, Andrea 2,Marcella, Ema,Pietro,Maria et tout les autres pour votre gentillesse et votre accueil.

Pour ne pas s'imposer trop longtemps, on a fini à Cannes car le soleil, c'est important pour des gens de nos âges....Et le soleil était au rendez-vous...

Et la-bas aussi , les gens respirent la joie de vivre.

La question me tenaille de plus en plus: Pourquoi j'habite encore à Paris ?